September 20, 2020

KAMANYOLA, SUD KIVU:- Lors de sa mission officielle dans le groupement de Kamanyola ce week-end, le président national de la NDSC et de l’observatoire covid-19 au sud-kivu, Jean Chrysostome Kijana a réussi à sensibiliser la population de Kamanyola à travers la presse locale.

Dans un entretien avec quelques leaders communautaires dans la salle des réunions du groupement de Kamanyola ce cadre a insisté sur le fait que cette pandémie a affecté l’aspect socioéconomique et surtout que Kamanyola est à la porte d’entrée des pays des grands lacs,où la plupart de populations dépendent d’une manière ou d’une autre des pays voisins. Soit pour des activités commerciales (achat des denrées alimentaires ou produits manufacturés) et d’autre part, les agriculteurs profitent la main d’œuvre en Provence des pays voisins.

Au cours de ces assises, les participants ont mis en cause l’entrée des chauffeurs des camions en provenance de l’étranger qui entrent au pays sans mesures adéquates au risque de propager la pandémie à Coronavirus. Également, la négligence de certains habitants qui estiment que la covid-19 est faite pour certains, reconnaissant qu’un cas de covid-19 a été déclaré positif en juin dernier dans le village voisin de Luvungi,et un cas suspect encours d’examen détecté à l’hôpital saint Joseph de Kamanyola la semaine passée.

Au finish, les parties prenantes à cette rencontre ont opté pour la sensibilisation de la population à mettre en pratique les mesures barrières édictées par les autorités politico-administratives et sanitaires pour barrer la route à la propagation de cette pandémie.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.