KivuTimes

online newspaper

UVIRA, SUD-KIVU:-  Déplacement massif des habitants du village Ndegu à Katobo nous sommes dans le moyen plateau d’Uvira, groupement de Kigoma, chefferie de Bafuliiru en territoire d’Uvira. Selon les habitants du village Ndegu contactés par Kivutimes la matinee de ce mercredi, 07 Avril 2021, leurs maisons ont été incendiées hier matin par les Mai Mai.

Des éléments Mai Mai conduits par un certain Bienfait habitants de Mushegya non loin du village Ruvumera sont les auteurs de cette attaque confirme un habitant de Katobo joint au téléphone par notre rédaction.
Les habitants du Village Ndegu se sont installés dans le village Nyabigega dans le même groupement de Kigoma,  d’autres passent la nuit sous la belle étoile.

Nos sources depuis Ndegu disent que depuis samedi 04 Avril 2021, ces habitants ont quitté leurs maisons suite à une attaque des Mai Mai. Plusieurs vaches et des biens ménagers ont été emportés par ce groupe armé. Contacté à ce sujet, la matinée de ce mercredi le Capitaine Dieudonne Kasereka, porte parole des FARDC, dans l’opération Sokola II, sud du Sud-Kivu, nous a signifié qu’il n’est pas informé de cette situation, mais qu’il va revenir vers nous après avoir collecté toutes les informations sur ce dossier.

Des habitants qui sont dans la zone confirment la présence des FARDC, à Kitabo un village situé d’au moins à 3 kilomètres du village Ndegu. Les mêmes sources disent que les FARDC n’ont pas réagi quand Ndegu à été attaqué par les Mai Mai. Nos sources informent que ce depuis ce mardi 06 Avril 2021 après la demande des habitants que les FARDC se sont dirigées à Nyabigega où se sont installés les déplacés de Ndegu, pour assurer leur sécurité.

Pour rappel, ces attaques s’observent quelques jours après la mort d’une femme à Nalugi non loin du village Mashuba et les auteurs sont  des Mai Mai. Cette femme connue sous le nom de Nabizunga Aimée âgée de 19 ans, elle a laissé un enfant d’une année. Ceci après une autre attaque des Mai Mai en coalition avec les rebelles burundais de Red-Tabara, à Kahololo, une attaque qui a coûté la vie de 3 personnes dont une femme de troisième âge.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: