October 20, 2021

KivuTimes

online newspaper

UVIRA, SUD-KIVU:- La jeunesse de la communauté Banyamulenge à Uvira, réunit au sein de la mutualité Shikama, s’indigne de la destruction et pillage fait par les manifestants ce jeudi 09 Septembre 2021 à l’église Communauté des Assemblées de Dieu au Congo”37ième CADC”, lors d’une manifestation qui a paralysé toutes les activités et coupé la circulation dans la ville d’Uvira.

Dans une déclaration faite aux médias ce même jeudi, le président de la jeunesse Shikama à Uvira, dit qu’il est difficile pour lui de comprendre pourquoi l’église, peut-être une cible pour cette manifestation qui n’a aucun lien avec les affaires de l’église.  Selon Niyingize Senghor, les manifestants doivent savoir distinguer les choses.

Notre source s’indigne de ce comportement des manifestants, qui ont détruit et pillé les biens de l’église. Ce président des jeunes Banyamulenge, remercie certains jeunes du quartier Songo, qui se sont opposés aux manifestants qui ont ciblé l’église 37ième CADC et quelques maisons des membres de la communauté Banyamulenge.

Cette source précise que grâce à ces jeunes du quartier Songo et quelques éléments de la police, certains biens de l’église n’ont pas été emportés.  Jusqu’à ce vendredi 10 Septembre 2021, les activités tournent au ralenti dans certains quartiers de la ville d’Uvira à titre d’exemple au quartier Nyamianda, une partie de Kimanga et une autre du quartier Kalundu, les boutiques et magasins restent fermés, la route nationale numéro cinq toujours barricadée, mais dans d’autre quartiers comme Mulongwe, Kasenga et Kavimvira les activités reprennent déjà.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: