September 27, 2021

KivuTimes

online newspaper

UVIRA, SUD-KIVU:- Deux morts et quatre blessés dans des échauffourées qui ont opposé la police et les jeunes après l’arrestation d’un présumé kidnappeur d’un enfant au quartier Songo en mairie d’Uvira, ce mercredi 30 Juin 2021.  Les jeunes du quartier Kavimvira voulaient lyncher le présumé kidnappeur et la police cherchait comment sauver la vie de cette personne. Le présumé kidnappeur a été arrêté par la police l’après-midi de ce mercredi 30 Juin 2021.

Selon André Byaduniya, coordinateur de la nouvelle société civile, axe sud de la province du Sud-Kivu, lors de cette altercation les policiers ont tiré sur un jeune qui a été conduit à l’hôpital mais qui a rendu son âme quelques minutes après.  Les jeunes en colère ont suivi les policiers jusqu’au parking Rugenge au camp militaire où et un policier chauffeur a été tué par ces jeunes. Un conteneur de la police a été incendié à Kavimvira par ces jeunes en colère qui cherchaient comment récupérer le présumé kidnappeur.

Selon des informations données par un jeune leader de Kavimvira, le présumé kidnappeur serait un Burundais. Il a été arrêté en étant avec l’enfant qu’il voulait kidnapper. Nos sources disent que l’enfant a été récupéré par son parent après l’arrestation de ce présumé kidnappeur. Le kidnappeur est un jeune garçon, dont son âge est estimé entre 20 et 25 ans et il avait une cartouche dans sa poche.

La route nationale numéro cinq, est pour le moment barricadée dans ses différents points en mairie d’Uvira. Parmi les points barricadés nous citons, le pont Kavimvira, le rondpoint Kavimvira pour ne citer que ça. Les jeunes demandent à la police de leur donner ce présumé kidnappeur pour qu’il soit lynché. Les policiers n’ont pas voulu céder à la pression de la jeunesse chose qui a conduit à la mort de ces deux personnes.

Le comandant urbain de la police en mairie d’Uvira renseigne que le jeune tué a été atteint par une balle perdue. Le colonel Gilbert Serushago, dit que ce policier et le jeune tous ont été tués au parking Rugenge quand la police voulait sauver ce présumé, ce jeunes ont tabassé le policier chauffeur jusqu’à sa mort avant que son corps soit brulé par ces jeunes en colère, renseigne le colonel Gilbert Serushago.

Cette tentative d’un autre cas de kidnapping se produit un jour après un autre kidnapping de deux enfants de la mémé famille, élèves à l’EP Kavimvira, ces cas sont enregistrés après l’enlèvement d’une petite fille de 5 ans élèves à l’action Kusaidiya.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: