KivuTimes

online newspaper

UBWARI, FIZI:- Le groupe armé BISHAKE BISHAMBUKE actif dans la presqu’île d’UBWARI groupement de Babwari en Territoire de Fizi est accusé de faire les actes des tracasseries envers la population civile dans cette partie.

Il fait plusieurs mois que ce assaillants sont actifs dans la presqu’île d’UBWARI plus précisément à Mwijombo où ils tracassent les habitants de plusieurs villages, tels que Msombozi, Sombwe,Kirini, Rubana,Kiriza et Katenga en leurs demandant la ration, alors que dans tous ces villages on y trouve l’absence des éléments de force de l’ordre affirment certains villageois de cette partie du territoire de Fizi à l’Est de la ville de Baraka.

Monsieur ESA MESHACk, commerçant des Flashs Disks et cartes Mémoires, a été victime des actes de tracasseries  de la part de ces gens.

Monsieur MESHACK indique que « C’était le vendredi 7 mai 2021, pendant la journée j’ai été arrêté par ces Bishakes Bishambukes, alors que je vendais mes marchandises à Mwijombo, ils m’ont sévèrement tabassé et ils ont pris plus de 500 milles francs que j’avais et ils voulaient me tuer, mais ils se sont contredits ».

Cette victime ajoute que, lors de cette opération ces malfrats demandaient une somme de 1000 dollars comme rançon pour sa libération.

Il est à signaler que, ces assaillants étaient en collaboration avec le chef milicien ALIDA qui a été chassé par les FARDC à Mwijombo le mois passé, mais ces BISHAKE Bishambuke  sont restés comme des cultivateurs et qui sèment terreur à la population locale.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: