KivuTimes

online newspaper

SUD-KIVU, RDC:- Dans leur rapport publié le 10 Juin 2021, les experts des Nations-Unies montrent que les groupes armés Mai Mai ont reçu l’appui des FARDC pour attaquer les Banyamulenge. Selon ce rapport, le Général Dieudonné Batenchi Muhima a joué un rôle important dans les attaques contre les Banyamulenge en appuyant les Mai Mai dans leurs attaques.

Ces experts dans leur rapport, disent que ces informations sont données par 6 sources au sein des éléments de FARDC, la Monusco, les proches des groupes armés Mai Mai, les acteurs de la société civile, les autorités civiles pour ne citer que ça. Dans ce même rapport, les experts des Nations-Unies précisent que les FARDC étaient en connivence avec les Mai Mai quand ils ont attaqué les Banyamulenge.  Le Général Muhima Dieudonné a appuyé les Mai Mai quand il était à la tête de la 12 ième brigade de l’intervention rapide à Minembwe.

Dans ce rapport des experts des Nations-Unies, il est dit que, les Twirwaneho ont reçu une aide financière des  Banyamulenges qui sont à l’intérieurs ou à l’extérieur de la RDC.

Le général Muhima Dieudonné est nommé dernièrement commandant de la 22 ième brigade de réaction rapide à Kalemie.
Il a été remplacé à Minembwe par le Général de brigade Patrick Opia. Depuis l’arrivée du Général de brigade Patrick Opia à Minembwe le climat reste tendu entre les FARDC et la population suite à l’arrestation d’une femme qui a un Bébé. Cette femme est emprisonnée dans un cachot des FARDC à Minembwe.  A Minembwe les femmes sont jusqu’à maintenant dans une manifestation pour exiger la libération sans condition de cette femme.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: