KivuTimes

online newspaper

SUD-KIVU, RDC:- Dans un communiqué signé et publié ce vendredi 11 Juin 2021, la Synergie des ambassadeurs de la paix”SYAP” dit être touchée par la situation sécuritaire qui prévaut dans la partie Sud de la province du Sud-Kivu. La SYAP parle des cas de kidnapping, tueries, braquages pour ne citer que ça, qui sont devenus l’habitude des hommes armés et des bandits qui ne passent pas un jour sans commettre des forfaits dans le territoire d’Uvira et Fizi.

Dans le même communiqué, la Synergie des ambassadeurs de la paix, demande à la population de ces territoires et celle de la ville d’Uvira d’éviter la peur pour dénoncer à haute voix les auteurs des actes de barbarie qui se commettent dans ces entités.

Un membre de cette Synergie contacté par Kivu Times ce vendredi 11 Juin 2021, précise qu’ils sont choqués par le cas d’une fille de 5 ans enlevée et puis tuée par ses ravisseurs qui ont enfermé son corps dans un sac avant de le jeter au quartier Kakombe en marie d’Uvira.  Monsieur Muhumuza Mugwema Jacques, coordinateur de cette structure dans la ville de Baraka, dit qu’il est inconcevable qu’un enfant qui n’a aucun problème avec les gens puisse être tué dans des conditions humaines.

Pour manifester leur indignation par rapport à l’insécurité dans ces territoires en général et en particulier par rapport au cas de la mort de cette fille de cinq, Muhumuza Jacques, renseigne qu’il va passer dans différents services de l’Etat et dans différentes écoles pour dire non aux actes de barbaries qui se commettent dans ces entités.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: