January 19, 2021

Goma, Nord-Kivu : Une personne a été tuée dans la nuit de jeudi au vendredi 08 janvier dans la cité de Bunagana en territoire de Rutshuru , province du Nord-Kivu. Selon l”organisation des droits de l’homme, Réseau des droits humains pour le développement et la paix, Redhodep il s’agit des hommes armés non identifiés qui ont tiré sur une femme aux environs de 20h00. Elle ajoute que la même nuit une autre personne a été enlevée dans le groupement Jomba.

Nous avons enregistré un cas d’assassinat le jeudi 7 janvier 2021 aux environs de 20h00 à Bunagana, une cité frontalière avec l’Ouganda. La victime est une  dame au nom Nyirabunani qui a été lâchement abattue par des inconnus armé.  Ceci porte à 3 décès le nombre total des personnes abattues par des porteurs d’armes non autrement identifiés en l’espace de 3 semaines dans cette agglomération de Bunagana explique l’organisation Redhodep.

A part ce cas, KANYENYEZI RUTARAMURA habitant du village Kabindi en groupement Jomba toujours dans le territoire de Rutshuru a été emporté par des hommes armés non identifiés cette même nuit vers 00h30′. La victime est père de cinq enfants.

De ce fait cette organisation tire la sonnette d’alarme en appelant les forces de sécurité à redoubler d’efforts et contenir la situation.

Il y a une semaine l’activiste et défenseur des droits humains Théoneste GAKURU BAHATI avait proposé aux autorités provinciales de lancer l’identification des nouveaux venus à Bunagana afin de dénicher les auteurs de cette insécurité.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: