November 28, 2021

KivuTimes

online newspaper

GOMA,NORD-KIVU :Les groupes armés trainant les pas pour adhérer au processus de paix et de la restauration de l’autorité de l’Etat  sont appelés à suivre la voix de la raison avant qu’il ne soit trop tard. Cet appel est de Tommy Tambwe Ushindi Rudima Emmanuel coordonnateur national du programme de démobilisation ,de développement Communautaire, de relèvement et de la stabilité PDDRC-S  au sortir de la rencontre de présentation du rapport en mi-parcours de sa mission effectuée au nord kivu au gouverneur militaire le lieutenant général Ndima Constant.

« Les groupes armés doivent savoir que maintenant c’est le moment ,après ça sera trop tard. Ils doivent savoir  qu’aujourd’hui tout le monde aspire à la paix en province du Nord-Kivu. A eux de se joindre à cette dynamique avant qu’il ne soit trop tard car le train de la paix  est en marche » précise  Rudima Emmanuel

Le patron du PDDRC-S affirme avoir rencontré les représentants des couches sociales et annonce l’amélioration des conditions de pris en charge des rendus.

« Les différents groupes sociaux et les représentants des anciens rebelles qui se sont déjà rendus que j’ai eu à rencontré sont favorable au processus de paix et à l’Etat de siège. Mais ils ont émit des recommandations en terme de développement Communautaire et veulent voir que tous les autres groupes armés qui continuent à endeuiller l’Est de la RDC être éradiqué » a martelé le coordonnateur  du PDDRC-S

Le responsable du programme DDRC-S contesté  par la société civile du kivu a entamé sa mission dans cette partie du pays depuis plus d’une semaine

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: