KivuTimes

online newspaper

GOMA, NORD-KIVU:- Invité du café de presse organisé ce mercredi 07 avril 2021 par l’Union Nationale de la Presse du Congo UNPC section du Nord-Kivu, le gouverneur Carly Nzanzu  Kasivita déclare qu’il est inadmissible que les mouvements citoyens s’attaquent aux humanitaires y compris la MONUSCO suite à la montée en flèches de l’insécurité dans cette partie de la province.

Ce ne sont pas les mouvements citoyens qui accréditent les organisations internationales, C’est l’état congolais. Lancés des messages généralisés contre les humanitaires et les nations unies au Nord-Kivu c’est ne pas être réaliste. Je peux vous confirmez à ce qui concerne les humanitaires, nous sommes une province déstabilisée depuis près de 30 ans .Il y a des secteurs aujourd’hui qui reçoivent la subvention de la solidarité internationale. Et a ce stade il y a des secteurs primordials qui sauvent les vies humaines telles que la santé qui est supportée aussi à une grande partie par des appuis budgétaires de la communauté internationale. Et généralisé la question de notre colère à toute cette communauté humanitaire qui à la limite de ses moyens sauve les vies humaines c’est oublier  l’histoire de Notre pays ,  déclare Carly Nzanzu Kasivita

Carly Nzanzu Kasivita demande aux mouvements citoyens d’être plus vigilants  poour ne pas tomber  dans les jeux de l’ennemi :

Les terroristes ADF peuvent envoyer leurs gens dans ces  mouvements des jeunes dans l’objectif de  déstabiliser la sécurité. Que ces jeunes soient vigilants pour ne pas tomber dans les pièges de l’ennemi.”souligne notre source

La Société civile à travers son président John Banyene soutient l’action des mouvements citoyens mais pas dans le format actuel.  si ces mouvements citoyens qui sont membres de la société civiles peuvent organiser des manifestations en respectant les droits humains seraient bien mais pas ce qu’ils font en vandalisant les biens publics, martèle le responsable de la société civile au Nord-Kivu.

Soulignons que depuis le début de la semaine, les jeunes de mouvements citoyens sont dans la rue à Beni,KASINDI et BUTEMBO  pour demander le départ de la Monusco et des organisations internationales les accusant de ne rien apporter dans la sécurité du Nord-Kivu spécialement dans la lutte contre la nébuleuse des ADF qui endeuillent jour et nuit la région de BENI et ITURI .

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: