September 20, 2020

KABARE, SUD-KIVU : Les représentants d’au moins 70 groupes armés opérant au Sud-Kivu ont promis de cesser les hostilités et de faire la paix dans leurs secteurs. Ils l’ont fait savoir tard la nuit Mercredi à la clôture de la retraite de leadership cohésif organisée à Murhesa pendant trois jours soit du 14 au 16 septembre 2020.

Dans leur déclaration les représentants de groupes armés ont aussi demandé au chef de l’Etat d’activer le processus de démobilisation de désarmement, réinsertion, réintégration et réconciliation communautaire.

Un extrait de leur déclaration est fait ici par un représentant de groupes armés.

Le ministre national délégué à la défense Mr Mutombo Kabinga Sylvain a félicité les représentants de ces groupes armés. Mr Mutombo Kabinga Sylvain promis de faire parvenir leurs recommandations au chef de l’Etat. Il a appelé ces groupes armés à cesser les hostilités car les violences ne contribuent au développement de leurs milieux mais plutôt elles rendent la population plus pauvre.D’autres groupes armés comme Yakutumba ont boycotté ces assises.

L’activité a été organisée par trois organisations spécialisées dans la résolution des conflits dont search for common ground,Maji ya Amani et CIDDRC.

Plusieurs personnalités dont le ministre provincial de l’intérieur vice-président de l’assemblée provinciale et autres ont pris part cette rencontre.

 

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.