KivuTimes

online newspaper

MINEMBWE, SUD-KIVU:- Le Général de Brigade Muhima Dieudonné est remplacé par le Général de briggade Patrick Opia comme commandant de la 12ième brigade de réaction rapide basée à Minembwe.

Le Général de Brigade Muhima Dieudonné est remplacé à ce poste depuis samedi 08 Mai 2021. Selon des sources militaires  le Général  Muhima  est envoyé à Kalemie il est désormais nommé  commandant de la 22ième brigade de réaction rapide.

Le général Muhima est encore à Minembwe il attend son remplaçant pour une remise et reprise, a raconté à Kivu times ce dimanche 09 Mai 2021, une source militaire. Cette source ajoute que le commandant secteur opérationnel Sokola II, sud Sud-Kivu, lui-même est à Minembwe.

Un habitant de Minembwe, contacté ce dimanche 09 Mai 2021, précise,  le temps que le Général Muhima a passé à Minembwe n’a pas été un moment de sourire pour la population de cette contré. Selon lui, la population n’a pas eu la liberté de vaquer à ses occupations comme d’habitude. Cette population  craignait les militaires FARDC, qui ont été mainte  fois accusées de tracasser la population.

Selon cet habitant qui n’a pas voulu que son nom soit cité, le Général Muhima a reçu plusieurs fois les messages et délégations de la population pour dononcer les tracasseries des éléments  FARDC, mais  selon cet habitant le Général Muhima n’a rien fait sauf des promesses irréalisables.

Des habitants de Minembwe ont accusé plusieurs fois les FARDC basées dans cette contrée et ses environs de collaborer avec les groupes armés Mai Mai, dans plusieurs attaques qui ont emporté des milliers de vaches et des vies humaines. Les FARDC chaque fois accusées  rejetaient ces accusations de la population.

Un nouveau commandant est nommé à ce poste au moment où quelques vaches qui n’ont pas été emportées par les Mai Mai, ne quittent  pas Minembwe centre  pour aller là où elles étaient avant les troubles  sécuritaires  dans cette partie du territoire de Fizi. Le Général Muhima Dieudonné  est remplacé quelques jours après l’arrivée à Minembwe des quelques colonels FARDC, natifs  de cette zone.

Ils sont envoyés par Kinshasa pour sensibiliser les groupes armés pour leurs demander de déposer les armes.   Ces autorités militaires se sont entretenues avec les sages à Minembwe avant une autre rencontre avec les jeunes de ce milieu pour leurs demander de collaborer avec les autorités militaires et se désolidariser avec les groupes armés.

Des activités de sensibilisations et rencontre avec les sages, notables, autorités et jeunes se sont poursuivies à Lulenge où ces colonels se sont endus ce samedi 08 Mai 2021 pour la suite de leurs activités.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: