October 27, 2020

MASISI, NORD-Trois bergers ont été décapités dans une ferme à Lukole en groupement Banyungu secteur osso Banyungu. Le drame a eu lieu dans la nuit du jeudi à ce vendredi 18 septembre 2020. Aucours de cette attaque une vache a ete égorgée et emportée par ces hommes armés.

<<A 3h00 du matin il y a eu incursion des hommes armés dans la zone de Kasinga à Lukole dans un pâturage des vaches. Là ces bergers ont été tués par balles et après ont les a décapités par machettes. Nous avions retrouver les corps des victimes ce matin du vendredi>> explique le Fonctionnaire délégué de Luke Aimable Ntihemuka.

Acte condamné par les députés élu du territoire de Masisi. <<Nos condamnons ces actes de barbarie dans le secteur Osso Banyungu. Trois bergers ont été sauvagement tués par des hommes armés. C’est dans le pâturage d’un certain Karasira à Lukole.

En tant qu’elu de Masisi nous condamnons avec la dernière énergie ces actes de barbarie liés au conflits fonciers. Appelons les services de sécurité de prendre leurs responsabilités envue de sécuriser la population et leurs biens dans ces entités.>> a indiqué pour sa part le député provincial Gérard Niyitegeka.

Rappelons que depuis plus d’une année les éleveurs du territoire de Masisi sont victimes des attaques de la part des hommes armés non identifiés qui occasionnent des morts et des pillages de vaches. Ces bandits armés égorgent  même ces vaches sur place et ramenent de la viande laissant les os dans les pâturages ceux qui démontrent la cruauté de ces actes.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: