October 20, 2021

KivuTimes

online newspaper

Une vive tension a été observée ce lundi 20 septembre 2021 à Birava en territoire Kabare. La population s’oppose à la réhabilitation dans ses fonctions du chef de groupement ai de Lugendo Bashige Ngaboyeka Damien suspendu il y a plusieurs mois par le Mwami de Kabare.

Selon les militants du mouvement citoyen Observatoire d’Actions Parlementaire et Gouvernementale en République Démocratique du Congo, OBAPG/RDC noyau de Birava, ce chef est accusé de plusieurs chagrins dont le détournement, mauvaise gestion et autres.

Rio Bamporiki a déploré le fait que 10 militants ont été arrêtés et relachés quelques heures après lors de cette manifestation. Ces militants disent ne pas comprendre pourquoi l’administrateur de Kabare Thaddée Miderho tient à réhabiliter ce chef de groupement refusé par la population.

Selon notre source, il y a eu agitation quand une délégation conduite avec l’assistant adjoint de l’administrateur de kabare et le ministère de l’intérieur sont venus installer ce chef de groupement.

Contacté à ce sujet, l’administrateur du territoire de Kabare Thaddée Miderho a dit qu’il a réhabilité ce chef de groupement sur l’ordre de l’actuel ministre provincial de l’intérieur.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: