October 20, 2021

KivuTimes

online newspaper

Goma :  A sa descente d’avion ce lundi 11 Octobre à Goma Tommy TAMBWE coordonnateur national du programme de démobilisation, désarmement, réintégration communautaire et social PDDRCS en sigle, affirme être venu pour démarrer les opérations du PDDRCS dans cette province ;espérant au retour total de la paix dans cette partie de la République Démocratique du Congo où plus de sept cents cinquante (750) rebelles des différents groupes armés se sont rendus aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Tommy TAMBWE , tout en  reconnaissant que sa présence dans l’Est du pays ne signifie pas la fin de l’insécurité promet échanger avec  les différentes couches de la population pour des perspectives visant le retour de la paix à l’Est du pays.

Je suis venu annoncer le démarrage des opérations de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation en province du Nord-Kivu. Comme vous le savez, c’est un processus et je n’ai pas dit que ma présence sur cette terre signifie ipso facto la fin du problème de l’insécurité. Donc nous venons ici pour démarrer le programme, écouter les autorités, écouter les communautés, la jeunesse et les autres. Et, qu’ils nous disent de quelle manière ils attendent que ce programme soit exécuté de manière concrète dans cette province .

Nommé par le Chef de l’Etat pour essayer de trouver une solution aux différents problèmes qui gangrènent les communautés dans la région de l’Est et partout au pays. Pour rappel, Tommy TAMBWE a été contesté par certains acteurs des sociétés civiles du Nord et Sud-Kivu qui lui ont qualifié « d’ex rebelle », d’autres couches de la population dans les mêmes entités ont montré leur déterminations de soutenir le programme DDRC-S et ses animateurs.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: