November 28, 2021

KivuTimes

online newspaper

NORD-KIVU,GOMA:Dans une déclaration à la presse ce Mardi 24novembre  après deux brèves incursions des
combattants du mouvement du 23mars M23 samedi et lundi  respectivement
sur la position des écogardes à Bukima ainsi qu’aux villages Ngugo et Nyesisi en territoire de Rutshuru ;Placide Nzilamba membre de la
société civile coordination provinciale appelle la population à
soutenir les forces  armées de la République Démocratique du Congo
Fardc pour faire face aux ennemies  du pays.

« La population environnante des positions militaires  si elle trouvait
que les militaires ont besoin de l’eau, de la nourriture quelle puisse
intervenir parce que c’est notre unique armée et c’est celle qui nous
a toujours donnée le sourire pendant le moment difficile. Et pour
qu’elle gagne tout combat elle doit avoir le soutien de la population
pour faire face à l’agresseur de la république » a dit Placide
A lui d’ajouter que « le Rwanda ne serve pas des béquilles à toute
rébellion qui attaque la RDC » ce qui déstabilise la région des grands lacs.

« Vous savez que nous sommes voisins et nous sommes appelés à vivre
ensemble. Nous ne devons pas nous attaquer mutuellement. Par exemple les rebelles du
M23 qui aujourd’hui ne cessent de mener des opérations sur le sol
congolais à partir du Rwanda, et pourtant ces combattants devraient être remis
au gouvernement congolais et ainsi cesser d’attaquer la RDC à partir
du sol Rwandais mais le pays de Kagame les héberge au vu et au su de la communauté internationale qui ne dit mot » martèle cet acteur de la société civile .

A lui de s’interroger « pourquoi la communauté internationale reste toujours
clémente et n’exige rien au Rwanda pendant que l’accord cadre d
Addis Abeba interdit aux états héberger des personnes ou des groupes
des personnes qui peuvent porter atteinte a la sécurité d’un autre
état.

Placide  Nzilamba appelle ainsi  la communauté internationale d’interpeller les pays voisins de la RDC de
ne pas faire de celle-ci comme un terrain ou tout le monde vient
faire le banditisme à partir de ses pays limitrophes .
De son cote le M23 dans un communique signer par le porte parole de
son armée le major Willy Ngoma rejette en bloc toutes les
accusations portées contre ce mouvement armée. Tout en rassurant que ce mouvement est soucieux de préservation de la biodiversité et ne peut en aucun cas prendre pour cible les gardes parc .

 

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: