KivuTimes

online newspaper

Goma, Nord-Kivu :Dans une conférence de presse organisée ce vendredi 09 Avril 2021, au centre de la Presse Nord-Kivu à Goma, le réseau des jeunes leaders section sécurité dit soutenir toutes les actions non violentes demandant le départ de la MONUSCO.

Selon Johnson Butaragaza membre de ce réseau, il est possible d’obtenir le départ de la MONUSCO  sans recourir à des actes violents. A lui d’ajouter qu’il est claire que la MONUSCO a failli à sa mission de sécurisation de la population sur l’ensemble du Nord-Kivu spécialement dans la région de BENI où les ADF font la loi, mais dit-il c’est ne pas en barricadant les routes, en s’attaquant aux  biens publics que la MONUSCO va partir.

Il faut plutôt faire la pression au gouvernement congolais pour que cette demande de la majorité de la population trouve un résultat favorable a-t-il poursuivi. Jeudi soir, les membres de ce réseau ont rencontré certains responsables de la MONUSCO avec un seul message “LA MONUSCO DOIT PARTIR”

Signalons que le réseau des jeunes leaders section sécurité, regroupe les jeunes de toutes les tendances se fixant pour objectif  “soutenir les  valeurs de paix et de démocratie en évitant de se victimiser au lieu de dénoncer les anti valeurs dans la non-violence.”

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: