November 28, 2021

KivuTimes

online newspaper

FIZI,SUD-KIVU:- Dans la cité de Fizi-centre, chef-lieu du territoire de Fizi au Sud-Kivu ce mardi 22 décembre 2020 vers 16 heures un élément des forces armées de la République Démocratique du Congo, FARDC à tiré à bout portant sur trois personnes et ayant fait directement un mort et trois blessés.

Selon la nouvelle dynamique de la société civile de Fizi-centre, à travers son président monsieur Malilo Makoma Bonnet, un militaire FARDC connu sous le nom de Moïse Muhombo, a fusillé trois civiles dont l’un est décédé sur place. La quatrième personne à être fusillée c’est son commandant, lorsqu’il venait pour l’intervention, le capitaine Makuru. Ce militaire est déjà aux arrêts, ajoute-t-il.

Plusieurs témoignages contactés par votre rédaction, révèlent que tout à commencé lorsque ce militaire avec un billet de 500 Franc congolais déchiqueté s’est rendu au Kiosque de ce jeune garçon d’environ 16 ans décédé du nom de Mwene. C’est lorsque ce jeune refuse de recevoir cette pièce de monnaie déchirée que ce militaire en colère s’en va d’abord chez-lui après plusieurs disputes et intervention de officier, et puis qu’il va revenir avec violence et commencer à tirer des balles réelles sur tout le monde, et sur les civils, et sur ces collègues militaires.

La nouvelle dynamique de la société civile NDSCI chunvi ya Congo, condamne cet acte criminel et exige de traduire en justice ce militaire.

Nous cherchons à contacter les officiels des FARDC pour cette question, nos efforts n’o pas abouti.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: