October 20, 2021

KivuTimes

online newspaper

MAGUNGA, FIZI:- Des sources depuis Bibokoboko renseignent que trois civils ont été tués par balles lors des attaques des Mai Mai, Biloze Bishambuke et leurs alliés. Des attaques de Mercredi 13 Octobre à Magunga 1, 2 et Kavumu ont emporté les vies de ces trois civils, des villages incendiés et des vaches emportées. La population s’est déplacée vers le village Bibokoboko.

Des sources proches des autorités locales confirment que les élément FARDC qui étaient dans cette zone ont été mutés et que la zone est reste avec 4 militaires FARDC qui n’ont rien fait lors de cette attaque.

Nos sources depuis Bibokoboko renseignent qu’un nombre insuffisant des FARDC ont été dépêchées avec un grand retard ce mercredi 13 Octobre 2021. Ces FARDC sont arrivées dans la zone après que les Mai Mai avaient déjà tué ces civils, incendié les villages et ils avaient déjà emporté ces bétails.  Nos sources ajoutent que depuis les heures du soir de ce Mercredi les coups des balles se sont arrêtés. La population dit être toujours dans un état de psychose suite à la présence de ces hommes armés, elle demande au Gouvernement d’intervenir pour garantir la sécurité à cette population.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: