September 27, 2021

KivuTimes

online newspaper

FIZI,SUD-KIVU :Le tribunal militaire de garnison d’Uvira siégeant en audience foraine à Minembwe a condamné le lundi 13 septembre 2021, deux militaires à 20 ans de servitude pénale principale pour viol et violation des consignes.

Quatre autres militaires ont été condamnés à perpétuité pour meurtre, dissipation des munitions de guerre et violation des consignes. Selon le major Dieudonné Kasereka Porte-parole secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu, en plus de cette condamnation, ils doivent payer aussi les dommages et intérêts au profit de la partie civile.

Les quatre condamnés à perpétuité sont,  des soldats de 1ere classe Innocent Baisenge, de bataillon reconnaissance, soldat de première classe Wanga Jean Pierre de 222em bataillon de réaction rapide, le soldat de première classe Aksanti Mpanga de ce même bataillon et Andulo Azando Alain.

Ces militaires avaient tiré sur cinq femmes et un homme la nuit du 28 et le 30 juin2021 à Minembwe centre.

De son côté la société civile dans ce milieu se dit satisfait de cette condamnation car c’est la première fois que le tribunal d’Uvira juge les fauteurs de troubles à Minembwe.

« En deuxième lieu, ce jugement servira d’exemple à la population et aux militaires qui vont continuer à commettre des tels actes, la justice va les sanctionner. Ce que nous n’avons pas aimé, c’est le fait que la justice a condamné seulement ces militaires qui avaient exécuté sans punir ceux-là qui avaient planifié cet acte. Car nous avions vécu la scène et voir comment les gens ont été exécutés, laisse à dire que l’acte a été planifié car nous n’étions pas dans la guerre » indique Ruvunzagoma Rubibi saint cadet.

Le ministère public se dit satisfait du verdict rendu pendant que la partie défenderesse promet d’aller en appel.

 

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: