October 20, 2021

KivuTimes

online newspaper

UVIRA, SUD KIVU:- Aux environs de 22h00 la nuit de ce samedi au dimanche, le 26 Septembre 2021, les hommes armés ont emporté une centaine de vaches à Bwegera à quelques mètres de la route nationale Numéro Cinq.

Un habitant de Bwegera contacté la matinée de ce Dimanche 26 Septembre 2021, dit être inquiété par cette attaque. Selon lui, il ne comprend pas comment les vaches peuvent être emportées par les hommes armés dans un endroit où il y a un nombre suffisant des FARDC et de la police nationale.

Selon l’Association pour la Paix aux enfants vulnérables orphelins et veuves, APVOV, basée dans la plaine de la Ruzizi, Il y a eu un échange de tirs de balles entre les FARDC et les auteurs de cette attaque. Selon la même source, les auteurs de cette attaque auraient pris la direction du moyen plateaux du groupement de Lemera.

Un habitant de Bwegera contacté la matinée de ce Dimanche 26 Septembre 2021, dit être inquiété par cette attaque. Selon lui, il ne comprend pas comment les vaches peuvent être emportées par les hommes armés dans un endroit où il y a un nombre suffisant des FARDC et de la police nationale.

Ce déplacé qui n’a pas voulu que son nom soit cité, dit que cela montre combien de fois la sécurité des personnes et des biens n’est pas assurée comme il faut. Il invite les autorités militaires à prendre des nouvelles dispositions pour garantir la sécurité à ces déplacés et d’autres habitants de Bwegera.

Le Major Dieu donné Kasereka, porte-parole des FARDC dans les opérations Sokola II, sud du Sud-Kivu, contacté à ce sujet, dit ne pas être informé sur cette question.

Bwegera a accueilli un grand nombre de déplacements internes, appartenant à la communauté Banyamulenge, après les attaques récurrentes d’une coalition de rebelles régionaux et de milices Mai Mai.

 

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: