September 27, 2021

KivuTimes

online newspaper

Bukavu, Sud-Kivu : Environs 20 responsables de medias du Sud-Kivu ont pris l’engagement de s’impliquer pour la promotion et l’intégration du genre dans leurs medias. Ils ont pris cet engagement à l’issue d’une réunion de partage d’expériences sur la politique de l’intégration du genre dans les médias organisée ce mercredi 18 aout 2021 en la salle de l’ETJ.

Lors de cette rencontre les responsables des medias ont échangé sur l’évolution de la mise en place de la charte pour le genre qu’ils avaient adopté lors du dernier atelier. Ils ont montré que l’intégration du genre dans les medias cause encore des problèmes. Ils ont justifié cela par le fait que le nombre des femmes qui participent dans les diffèrent programmes dans les medias est toujours réduit.

Ces responsables des medias ont définis plusieurs stratégies pour l’amélioration de la représentativité des femmes dans les médias. Ainsi ils ont mis en place une plateforme permanente d’échange sur la question du genre au Sud-Kivu.

Marie Adrienne Riziki est la modératrice de ce réseau pour la promotion du genre.

« En tant que modératrice de cette plateforme qui vient d’être créé, nous allons faire de notre mien pour que la promotion du genre et surtout de la femme soit un cheval de batail et nous allons aussi faire en sorte que les femmes soient beaucoup plus écoutés » dit Marie Adrienne Riziki

Et pour Prince Murhula responsable pays de journalistes pour les droits humains JDH a dit qu’il attend beaucoup de cette plateforme pour l’intégration du genre dans les medias.

« Nous attendons à ce que des gestionnaires des medias membre de ce réseau défini des mécanismes propres au contexte du Sud-Kivu à fin de promouvoir la femme dans les postes de responsabilités dans les medias et de promouvoir le leadership de femmes dans les medias »a dit prince Murhula

La coordonnatrice des projets au sein de journalists for human rights JHR international Lucie Ngusi a indiqué que ce projet est mené à Kinshasa et au Sud-Kivu pour promouvoir la femme à accéder dans les instances de prise de décision.

L’activité a été organisée par journaliste de droits humains dans son projet canada monde la voix des femmes et des filles.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: