November 28, 2021

KivuTimes

online newspaper

BUKAVU, SUD-KIVU:- Controverse autour de la Ville morte annoncée pour ce lundi 11 Mai 2020 au Sud-Kivu par  l’Union pour la nation congolaise (UNC) Sud-Kivu. L’UNC estime que rester à la maison à toute la population permet le soutient total contre le procès injuste que subit leur autorité morale Vital Kamerhe.

Par contre la plateforme Lamuka pense que cette journée ville morte n’a pas raison d’être car la population vit au taux du jour.

Dans une conférence de presse animée vendredi à Bukavu, l’inter fédération de l’Union pour la nation congolaise (UNC) au Sud-Kivu a appelé à un procès équitable et sans influence politique à l’endroit de leur président national et directeur de Cabinet du chef de l’Etat Vital Kamerhe.

Son président interfédéral Monsieur Richard Bunani a appelé la population à observer une ville morte en restant à la maison en signe de soutenir leur président national.

Par contre la plateforme LAMUKA au Sud- Kivu pense que cette journée ville morte n’a pas d’importance car la population mène une vie difficile du taux du jour. Monsieur Désiré Ntaira son porte-parole invite la population à vaquer au travail et laisser la justice faire son travail.

Le procès du président de l’UNC vital Kamerhe détenu provisoirement à la prison centrale de MAKALA se poursuit ce lundi 11 mai 2020.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: