December 5, 2020

BUKAVU, SUD-KIVU : Les responsables des églises sont appelés à ouvrir le couloir aux femmes pour leur participation à l’œuvre de l’Eternel.

Ce message a été lancé par la fédération de la femme protestante ce 20 Novembre 2020 à l’occasion de la célébration nationale de la journée de la femme protestante célébrée chaque le 20 Novembre de l’année sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

Selon Madame Marie Goreth Kunsinza présidente de la fédération de la femme protestante au Sud-Kivu, les femmes ont talents, différent ministères et elles sont capables de contribuer à l’épanouissement de l’œuvre du seigneur.

Marie Goreth Kunsinza a adressé un message du réveil à tous les responsables des églises qui freinent encore les talents des femmes dans leurs églises à pouvoir laisser le couloir libre pour l’épanouissement de la femme.

Cette journée a été marquée par une rencontre des femmes protestante au sein de la paroisse protestante internationale du Sud Kivu. La présidente de la fédération de femme protestante section du Sud Kivu Marie Goreth Kunsinza a exhortée les femmes à pratiquer les bonnes mœurs en se basant sur les principes bibliques.

Marie Goreth a profité cette occasion pour appeler la femme à toujours participer dans des telles réunions en vue d’être édifié spirituellement.Cette célébration s’est tenue dans la paroisse internationale en commune d’ibanda avec la participation de toutes les femmes des communautés membres de l’ECC SUD-KIVU  en présence de son président provincial le professeur NGANGURA MANYANYA LEVI.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: