January 19, 2021

BUKAVU, SUD-KIVU : Les sinistrés de l’incendie survenu à Nyamugo en 2019, ont barricadés la route industrielle jeudi 14 Janvier 2021 pour revendiquer leur don envoyé par le gouvernement national.

Sur place, des femmes, hommes, jeunes et enfants étaient visible le matin en ce lieu pour réclamer ce don qui selon eux serait détourné par le gouverneur du Sud-Kivu. Ces derniers scandaient de chansons revendicatives avec plusieurs messages écrits sur des papiers.

Pour montrer leur mécontentement, ces derniers ont brûlés des pneus sur la chaussée bloquant ainsi tout passage aux usagers de cette route qui mène vers la place de l’indépendance.

Plusieurs observateurs déplorent cette situation, et pensent que ces sinistres devraient être remis dans leur droit, car selon ces derniers ils vivent une vie difficile après cet incendie.

Quelques heures plus tard, le maire intérimaire de la ville de Bukavu Darius SUMUNI est arrivé sur place pour calmer les manifestants. Il leur a demandé de se constituer un petit groupe de 15 personnes pour plaider leur cause au près du gouverneur.

En réaction le Gouverneur du Sud-Kivu dans un communiqué officiel lu par la cellule de communication indique que le comité de vraies victimes de l’incendie de Nyamugo avait déjà reçu leur assistance. Plus tard après, la cellule de communication du gouverneur a annoncé que le comité de ces sinistrés ont été reçu par le gouverneur Théo Ngwabidje.

Pour rappel, cela fait plus d’une année qu’un incendie avait ravagé des centaines des maisons au quartier Nyamugo sur avenues Ambe et Uru dans la commune de Kadutu. Depuis lors, les familles touchées par ce drame attendent le don promis et envoyé par le pouvoir central mais en vain.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: