KivuTimes

online newspaper

Bukavu, Sud-Kivu : Certains leaders et surtout les femmes venues d’Itombwe, minembwe et du groupement de Bijombo ont pris part  à un atelier de quatre jours sur la résolution 1325 de localisation. Cet atelier de 4 jours s’est clôturé jeudi dans la soirée en la salle Belvedere en commune d’Ibanda.

Selon Mme Neema Namadamo coordonnatrice de la synergie des associations féminines du Congo, l’objectif principal de cet atelier était  de parler sur la femme, paix et sécurité dans les communautés locales avec l’environnement local.

Mme Neema Namadamo voudrait à travers cet atelier sensibiliser ces leaders des milieux de hauts plateaux, Itombwe, Minembwe et bijombo car ce sont des endroits où il y a des conflits et des groupes armés.

Elle précise que son association est d’amener les femmes à militer pour la paix dans leurs milieux.

« Nous voulons être un agent de la paix, toutes les femmes sans exceptions. Ce sont des mères de familles, des communautés de nations mères de cette planète. Je les invites toutes les femmes de hauts plateaux spécialement pour être un agent de paix »a dit Neema Namadamo

Marie Rose Shakalili qui a pris part à ces assises pense que les femmes doivent s’impliquer aussi pour la sécurité dans leur milieu.

Plusieurs thèmes ont été abordés dans cet atelier, notamment la résolution 1325, femme et sécurité, paix, la gouvernance au niveau local et les violences basées sur le genre.Les communautés banyamulenge,banyintu,babembe et le barega ont pris part à cet atelier.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: