KivuTimes

online newspaper

BIJOMBO, SUD-KIVU:- Des hommes armés présumés Mai Mai ont attaqué la matinée de ce Mercredi 03 Mars 2021, le village Katoki, se trouvant dans le groupement de Bijombo en territoire d’Uvira, au Sud-Kivu. Selon les sources  sur  place ces hommes armés présumés Mai Mai sont venues de deux directions dont Masango et Maheta, tous villages du groupement de Bijombo.

Une source basée à Bijombo, précise que, ces Mai Mai ont emporté plusieurs vaches, chèvres comme des moutons. Cette source ajoute que des civils qui étaient dans ce village se sont déplacés fouillant cette attaque.  Nos sources précisent  que la défense locale  a repoussé cette attaque jusqu’à Rubibi où les Mai Mai ont tenté encore de résister mais chassés par la défense locale composée de la population de cette partie.

Nos sources depuis Katoki, renseignent que le bilan de cette attaque n’est pas  encore connu, mais elles parlent de pillage des vaches, chèvres et d’autres biens par le Mai Mai. Nous avons tenté de joindre les autorités miliataires pour savoir ce qu’elles font à leur niveau pour protéger la population et ses biens,mais nos efforts n’ont pas abouti.

La présence des différents groupes antagonistes dans les hauts et moyens plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga, déstabilise la population. Dans plusieurs déclarations du Gouvernement congolais il a souligné que cette situation est un danger à la vie de la population.  Plusieurs fois les hommes politiques ont accusé le Gouvernement congolais  d’une faiblesse de ne pas rassurer la sécurité de la population et de ses biens dans cette partie du Sud-Kivu. La semaine dernière  un autre officier des FARDC a déserté. Les informations à notre possession confirment qu’il aurait joint le camp du colonel Makanika , un autre colonel qui a aussi déserté au sein des FARDC.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: