September 23, 2020

BENI, SUD-KIVU:- La situation est restée perplexe tôt ce matin du lundi 14 Septembre 2020 dans la ville Béni et Oicha centre. Des manifestations ont éclaté  pour protester contre l’insécurité dans la zone caractérisée par les tueries. Dans la ville Béni était prévu une journée ville morte en réponse à l’appel de la LUCHA, à OICHA chef lieu du territoire de Béni des jeunes en colère protestent contre la morts de deux personnes et six autres blessées dont les présumés FARDC seraient auteurs.

Selon  Isaac Kavalami kasereka conseiller au Conseil Territorial de la jeunesse de Beni, depuis ce matin il y’a des manifestations dans la commune d’Oicha. La cause est la mort de 2 personnes et 6 autres blessées dans une intervention de l’armée et police qui ont voulu dispersé une réunion des jeunes de la véranda Mutsanga à Kafeza.  La route nationale  N°4 est barricadée par les jeunes pour empêcher le passage aux véhicules. Pour l’instant la police fait face aux jeunes. Des coups des balles sont entendus d’ici et là dans la ville de Béni.

L’Administrateur du territoire de Beni que nous avons contacté nous a confirmé que la situation était tendue sur le lieu. A lui d’ajouter que deux personnes ont été tuées dans une altercation entre militaires et jeunes au quartier Masosi. D’autres sources dans la zone confirment  belle et bien la mort d’un militaire tué par les manifestants. Le porte parole de l’armée que nous avons tenté de joindre n’a pas souhaité s’exprimer.

Il faut ajouter que les activités socio économiques sont restées paralysées depuis le matin de ce lundi dans la ville de Béni sur appel du mouvement citoyen LUCHA, qui  dit être  préoccupé par la recrudescence de l’insécurité.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.