October 20, 2021

KivuTimes

online newspaper

BARAKA, SUD-KIVU:- L’organisation Floraison a tenu un atelier de formation ayant regroupé les autorités locales et d’autres couches de la population pour une capacitation sur le respect de droits de la femme et leur faire comprendre l’objectif de la résolution 1325 de Nations Unies.  Cette formation a débuté Mardi 5 jusqu’au Mercredi 6 Octobre, dans la salle de réunion de la dite Organisation, située au quartier Moma, dans la ville de Baraka.

C’est après avoir constaté qu’il y a un non respect des droits de la femme dans la ville de Baraka et en territoire de Fizi que l’organisation la floraison a voulu rappeler aux différentes autorités l’importance de la résolution  1325 de Nations Unies, la parité et les conséquences des violences basées sur le genre.

D’après le facilitateur de cet atelier, Monsieur ABWE DABSON, indique, Cet atelier a une importance très capitale, car il y a une négligence qui s’observe sur le respect de droits de la femme et la moindre considération de la femme sous prétexte de ne rien savoir. C’est ainsi que nous tenons à inviter les hommes à respecter aussi les droits de la femme et l’implication de cette dernière dans différents domaines et surtout la recherche de la paix, insiste Dabson ABWE.

Plusieurs femmes se sont engagées de rappeler aux autres leurs droits, surtout sur la recherche de la paix, pendant cette période où on assiste à des violences basées sur les genres dans le territoire de Fizi. Elles ont également été encouragées d’intégrer les différents services de sécurité, entre autre Les FARDC, la police, l’ANR et la DGM pour ainsi renforcer le respect de la parité et de sexe.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: