November 28, 2021

KivuTimes

online newspaper

BARAKA ,SUD-KIVU  :Les déplacés internes fuyant les atrocités dans les moyens plateaux de Fizi, ont commencé à être accueillis depuis la soirée du mercredi 13 octobre 2021 dans la ville de Baraka et jusqu’à ce samedi 16 octobre 2021.

Depuis le premier jour de leur arrivée, il s’observe une situation de la mobilisation des jeunes, qui se remet chaque fois à huer ces déplacés internes pendant leur passage dans la ville vers leur site d’accueil à Mushimbakye. D’autres se permettent même à certains par de pierres.

Cette situation, a poussé l’autorité urbaine de mettre en garde tout récalcitrant qui sera appréhendé dans cette situation tendant à ternir l’image de l’humanisme et l’hospitalité que la population de Baraka doit montrer en faveur de ces derniers.

« Nous invitons les habitants de BARAKA  de considérer les déplacés internes  comme ils se considèrent eux-mêmes  et nous déplorons le comportement des certains habitants de la ville de Baraka qui se sont moqués aux déplacés à Mushimbakye.Nous mettons en garde ce genre de personnes car  celle qui sera  appréhendée subira la peine , parce que toute   personnes peut être réfugié et nulle ne peut vouloir quitter son domicile sans raison pour qu’il soit réfugié sans un motif préalable, protégeons nos frères svp » A-t-il dit

Ces déplacés internes, venus de villages de Bibokoboko, Magunga 1&2; Mugorore, Bijanda et autres, vivent dans une situation catastrophique, cependant le maire a promis leur assistance dans les jours qui viennent.

Rappelons que jusqu’à ce samedi, 1791 déplacés internes dont 1112 enfants et 609 adultes composant 430 ménages sont déjà enregistrés.

English English Français Français Kiswahili Kiswahili
error: Ntiwemerewe Gutwara Inyandiko Utabifitiye Uruhusha
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d bloggers like this: